Avant le retour des élèves en classe, il serait important d’avoir une discussion en famille pour réviser les mesures d’hygiène préventives.  Des outils de formation pour les élèves seront présentés sur une base régulière dans toutes les salles de classe.  Ces outils feront partie intégrante de l’apprentissage des élèves.   

Outil de dépistage de la COVID-19 pour les écoles

Lavage des mains

Lavez vos mains le plus souvent possibles avec de l’eau tiède savonneuse pendant au moins 15 à 20 secondes. Si ce n'est pas possible, utilisez une solution hydroalcoolique de 60 % ou plus.

Si le lavage des mains n’est pas possible, l’élève ou le membre du personnel utilisera une solution hydroalcoolique de 60% ou plus.

Certaines salles de classe ont un évier qui pourrait être utilisé pour le lavage des mains.  Si la classe n’a pas accès à un évier, une solution hydroalcoolique sera disponible pour les élèves et les membres du personnel.

Il y aura plusieurs stations avec une solution hydroalcoolique de 60% ou plus sur les lieux scolaires et dans les bureaux administratifs.

Les élèves ainsi que les membres du personnel se laverons ou se désinfecterons les mains en entrant et en sortant de l’édifice.

Règles d’hygiène lorsque vous toussez ou que vous éternuez

Couvrez-vous la bouche et le nez avec votre bras afin de réduire la propagation des germes lorsque vous éternuez ou que vous toussez. Si vous utilisez un papier mouchoir, jetez-le à la poubelle dès que possible. Lavez-vous ou désinfectez-vous les mains par la suite.

Port du masque

  • Les élèves de la 4e à la 12e année ainsi que les élèves des classes combinées de 3e et 4e année sont tenus de porter un masque non médical ou en tissu à l’intérieur de l’école, dans les couloirs et en salle de classe. Les moments passés à l’extérieur, comme la récréation et les dîners sont des occasions où les élèves ne sont pas tenus de porter leur masque. Les parents sont responsables de fournir les masques pour ces élèves. Le Conseil aura des masques en tissu disponibles pour les élèves de la 4e à la 12e si un élève oublie son masque;
  • Les élèves dans les classes distinctes seront tenus de porter des masques comme tolérés;
  • L’entrée de chaque école assurera une distanciation de deux mètres (6 pieds) entre l’administration de l’école et les élèves, les membres du personnel ou autres personnes autorisées à être dans l’école;
  • Les élèves de la maternelle à la 3e année sont encouragés à porter un masque non médical dans les espaces fermés, mais cela n’est pas obligatoire et devient la responsabilité des parents;
  • Les membres du personnel dans les écoles sont tenus de porter un masque médical jetable. Une visière, en plus du masque médical, sera requise lorsque la distanciation avec les élèves ne peut pas être respectée;
  • Le port du masque et visière est aussi recommandé dehors si le membre du personnel ne peut pas assurer une distanciation (ex : classes avec les maternelles et jardins);
  • Les enseignants en salle de classe qui se retrouvent à deux mètres (6 pieds) des élèves peuvent enlever leur masque pendant l’enseignement des élèves;
  • Les membres du personnel dans les bureaux administratifs des écoles sont tenus de porter un masque médical jetable lorsque la distance de deux mètres (6 pieds) ne peut pas être assurée ou lorsque le membre du personnel circule dans l’école;
  • Les membres du personnel dans les bureaux administratifs du siège social sont tenus de porter un masque médical jetable lorsque la distanciation de 2 mètres (6 pieds) ne peut pas être assurée; lors de la circulation dans les corridors, lors du déplacement aux toilettes et lors du déplacement dans les salles communes (salle à dîner, salle de photocopieur, entrepôt, etc.);
  • Deux masques médicaux jetables par jour seront mis à la disposition des membres du personnel;
  • Des visières seront aussi disponibles pour les membres du personnel dans les écoles et les membres de l’équipe EED du Conseil. Si le membre du personnel préfère porter sa propre visière, la visière doit répondre aux critères suivants :
    • couvre le visage (périphérique et avant);
    • est fabriquée en plastique transparent pouvant être nettoyé / désinfecté;
    • approuvée par le SA Groupe CSA (Canadian Standards Association);
  • Au besoin, des masques dotés de sections transparentes seront fournis.

  • La Direction d’école ou le concierge remettra une boîte de masques (si l’école a un inventaire suffisant par le 1er septembre) à chaque membre du personnel lors de la rentrée scolaire.

    Des exceptions seront faites pour les élèves et les membres du personnel ayant des problèmes de santé ou des besoins spéciaux qui empêchent le port du masque. Les directions d’école seront responsables pour les exceptions dans les écoles et les superviseurs seront responsables pour les membres du personnel des bureaux administratifs.  Le formulaire qui se retrouve à l’Annexe D doit être rempli par le parent qui demande une exemption.

pdfFormulaire d’exemption de masque - COVID 19

Consignes sur le port du masque jetable
  1. Laver les mains immédiatement avant de mettre le masque et immédiatement après l'avoir mis;
  2. Installer le masque de manière à recouvrir le nez et la bouche, et l’ajuster correctement sur le visage;
  3. Éviter de toucher le masque une fois qu’il est installé;
  4. Ne pas partager le masque avec une autre personne;
  5. Jeter le masque dans une poubelle à la fin de l’utilisation ou lorsqu’il est humide, froissé ou souillé. Le masque réutilisable doit être lavé tous les jours.

Capsule de vidéo sur le port sécuritaire du masque jetable

Nettoyage des espaces physiques

Des protocoles de nettoyage supplémentaires ont été mis en place pour le retour des élèves en présentiel à l’école. Voici les grandes lignes des procédures :

  • Les surfaces fréquemment touchées et les ressources partagées seront nettoyées et désinfectées au moins deux fois par jour (poignées de porte, station d’eau pour remplir les bouteilles, les interrupteurs, les chasses d’eau, les poignées de robinet…);
  • Des produits de nettoyage qui ont à la fois une action nettoyante et désinfectante sont privilégiés;
  • Chaque école est munie d’un pulvérisateur électrostatique désinfectant pour le niveau élevé de nettoyage;
  • Chaque garderie a en place un plan qui suit les consignes du ministère de l’Éducation et du bureau de santé publique. Le plan comprend des protocoles de nettoyage et de désinfection;
  • Les recommandations des bureaux de santé publique concernant le type de désinfectant ainsi que les produits à utiliser seront suivies. 

Ventilation

Un protocole détaillé par école qui vise à préciser les modes d’opérations des systèmes de ventilation dans les écoles qui a pour but de réduire les risques de propagation du virus en suivant les directives des autorités sanitaires a été développé.  Les directives des autorités publiques seront suivies afin d’ajuster l’opération des systèmes de ventilations selon un mode qui réduit les risques de propagation du virus. 

Assiduité et absentéisme

Tout élève ou membre du personnel qui présente un ou des symptômes de la maladie COVID-19 sans lien avec les allergies saisonnières ou autres causes ou problèmes de santé connus doit rester chez lui et se faire dépister. Si votre enfant, un membre de votre famille ou vous êtes malades ou vous présentez un ou des  symptômes de la COVID-19, il est recommandé de vous rendre à un centre d’évaluation de la COVID-19. Le dépistage est un service gratuit. Vous devez apporter votre carte Santé de l’Ontario avec vous.

Les personnes qui se sont rendues à l’étranger doivent s’isoler pendant 14 jours.

Toute personne ayant obtenu un résultat positif au test de dépistage doit s’isoler pendant 14 jours.

Le BSP communiquera avec chaque personne dont le test de dépistage de la COVID-19 est positif aux fins d’un suivi supplémentaire. Le BSP local avisera l’école si une personne a reçu un diagnostic positif de COVID-19.

Santé publique fournira de plus amples conseils sur les renseignements à partager avec les autres membres du personnel et les parents ou les tuteurs si un cas ou une éclosion de COVID-19 se confirme.

Élèves

Les parents doivent communiquer l’absence de leur enfant avec l’administration de l’école le matin avant la rentrée des classes.  La secrétaire d’école entrera la date et la raison de l’absence des élèves dans le système Trillium le matin.

Soupçon qu’un élève ou un membre du personnel est atteint de la COVID-19

La santé et la sécurité des élèves et des membres du personnel priment sur toute autre préoccupation.

Outil de dépistage de la COVID-19 pour les élèves, parents/tuteurs, employés ou visiteurs dans les écoles. 

Élèves

Un local dans chaque école sera désigné afin d’isoler l’élève qui démontre des symptômes. Le membre du personnel qui soupçonne qu’un élève a un ou des symptômes doit aviser l’administration de l’école et par la suite assurer qu’un adulte accompagne l’élève au local désigné. L’adulte et l’élève mettront un masque jetable immédiatement si un masque n’est pas déjà porté. L’administration communiquera immédiatement avec le parent/tuteur pour lui demander si les symptômes observés sont en lien avec les allergies saisonnières ou autres causes ou problèmes de connus. Lorsque les symptômes sont inexpliqués, le parent/tuteur va devoir venir chercher son enfant à l’école ainsi que les autres enfants qui demeurent à la même adresse, le cas échéant. Le parent devra procéder à l’Autoévaluation des symptômes de son enfant afin de connaitre les prochaines étapes.

Si un enfant avec des symptômes quitte l’école et que les frères ou sœurs n’ont pas de symptômes et que le parent peut attester que ceux-ci ne sont pas à un risque élevé, les frères et sœurs n’ont pas besoin de quitter.

Afin de déterminer si le risque est bas ou élevé pour les frères et sœurs, nous respecterons les critères suivants : 

  • Est-ce que le BSP a appelé pour vous informer que vous avez été exposé à un cas?
  • Avez-vous voyagé à l’extérieur du pays?
  • Avez-vous voyagé où il y a un taux élevé dans la province?
  • Avez-vous été en contact avec une personne ayant testé positif pour la COVID-19?
  • Si le parent répond NON à ces questions = risque est bas, donc ils peuvent rester à l’école;

  • Si le parent répond OUI à l'une de ces questions = risque est élevé, donc ils douvent quitter l'école. 

Membre du personnel

Un membre du personnel qui soupçonne être atteint de la COVID-19 doit communiquer avec son superviseur et quitter les lieux de travail afin de se rendre à un centre d’évaluation de la COVID-19. Si le membre du personnel est un enseignant en salle de classe, la direction d’école est responsable de la santé et de la sécurité des élèves en salle de classe.

La direction d’école ou la direction du Service des ressources humaines communique avec le bureau de santé publique dans le cas où un élève ou un membre du personnel est atteint de la COVID-19.

Une trousse d’urgence qui inclut un thermomètre, des masques, des gants, une protection oculaire, un sac refermable, un survêtement, une visière et une solution hydroalcoolique de 60 % ou plus sera fournie à chaque école.

Le concierge procède à nettoyer et désinfecter les espaces dans l’école ou dans les bureaux administratifs où la personne qui a les symptômes a fréquentés. Tous les objets qui ne peuvent pas être nettoyés (papier, livres, etc.) devraient être retirés et entreposés dans un contenant scellé pendant au moins sept jours.

Dépistage et recherche des contacts

Le Conseil a développé un protocole de dépistage et recherche des contacts, basé sur les recommandations des bureaux de santé publique qui comprend les éléments suivants :

  • Protocole de notification aux services de santé publique;
  • Dispositions particulières aux fins de transmission des coordonnées des élèves ou des membres du personnel, ainsi que des visiteurs considérés comme des contacts étroits;
  • Une liste de centres d’évaluation de la COVID-19 vers lesquels les cas contacts seront orientés (Annexe B).

Les données dans le système Trillium, SFE, système informatique des consortiums et les registres papiers dans les écoles et les bureaux administratifs seront des sources importantes de données utilisées lors du dépistage et de la recherche des contacts des bureaux de santé publique.

Responsabilité en cas d'éclosion 

Les écoles sont chargées de :

  • signaler tout cas probable ou confirmé de COVID-19 au BSP local et au ministère de l’Éducation (EDU) par le biais de l’outil de déclaration quotidienne, lorsqu’elles ont connaissance de tels cas;
  • signaler les absences au BSP et à EDU par le biais de l’outil de déclaration quotidienne, selon les directives provinciales et/ou du BSP local.

Les Bureaux de santé publique locaux sont chargés de :

  • déterminer si l’éclosion dans l’école est avérée gérer l’éclosion en collaboration avec l’école et les autres partenaires concernés;
  • déterminer à quel moment il est possible de déclarer l’éclosion terminée. 

Au nom de la protection de la vie privée, les renseignements fournis aux communautés scolaires ne permettront pas d’identifier l’élève ou le membre du personnel ayant obtenu un résultat positif au test de dépistage pour la COVID-19.

Retour d’un élève ou un membre du personnel atteint du virus COVID-19

Les personnes soupçonnées d’être atteintes de la COVID-19 qui attendent les résultats de leur test de dépistage doivent s’isoler et ne peuvent se rendre à l’école.

Les personnes qui ont subi un test de dépistage de la COVID-19 parce qu’elles présentaient des symptômes, mais dont les résultats sont négatifs, doivent attendre au moins 24 heures après la disparition de leurs symptômes avant de retourner à l’école.

Le BSP local communiquera avec l’école afin de fournir des directives complémentaires pour le retour à l’école si un élève ou un membre du personnel a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19.

Il convient d’éviter d’imposer des conditions entravant le retour à l’école, par exemple la présentation du dossier médical ou d’un résultat négatif au test de dépistage. Le retour d’un élève ou un membre du personnel atteint de la COVID-19 se fera lorsque le bureau de santé publique donne l’approbation de retour, et ce, à la suite d’un résultat négatif. Le retour d’un élève ou un membre du personnel qui a reçu un résultat négatif de la COVID-19 ou démontre autres symptômes qui ne sont pas reliés à la COVID-19 se fera 24 heures après que les symptômes ont disparu.

Si une personne malade n'a pas la COVID-19

Si une personne malade a reçu un autre diagnostic connu établi par un fournisseur de soins de santé, le retour à l’école peut être envisagé 24 heures au moins après la disparition des symptômes.

Protection de votre santé et de celle des autres

Si votre enfant ou un membre de votre famille est malade ou ressent des symptômes de la COVID-19, par exemple une toux, une fièvre ou des difficultés respiratoires, veuillez en informer immédiatement l’administration de l’école de votre enfant et le garder à la maison. Il est recommandé de vous rendre à une clinique de dépistage de la COVID-19 et de respecter les consignes qui vous seront données par les autorités médicales.

Autoévaluation des symptômes

Distanciation physique

Pratiquez la distanciation physique d’au moins deux (2) mètres en tout temps.