La santé mentale et le bien-être des élèves sont indispensables pour garantir le retour à l’école dans un environnement accueillant et propice à l’apprentissage. L’accent sur le développement des capacités d’apprentissage socio-affectif des élèves permettra le renforcement de leur résilience, la gestion de leur stress et des relations saines.

Le CSC Nouvelon favorise un modèle harmonisé et intégré pour le bien-être et la santé mentale des élèves à tous les niveaux d’intervention, dans chaque école et dans chaque classe.

bienetre

FONDATION – Leadership à l’école et en classe:

  • Partenariats avec les agences communautaires (Santé publique—projet sur les soins personnels et CÉNO—ressources pour parents et membres du personnel);
  • Nouveau site web de retour à l’école du CSC Nouvelon pour parents et élèves;
  • Nouveau site web CSC Nouvelon pour les élèves de la maternelle et les parents/tuteurs;
  • Guide et formations TEAMS pour membres du personnel, parents et élèves.

NIVEAU 1 → Promotion universelle du bien-être pour tous les élèves :

Lors du retour en classe, il faudra donner à tous les élèves une chance de faire le point, de nouer des relations, de ressentir un sentiment d’appartenance, d’apaiser leur anxiété, de se replonger dans l’apprentissage et d’honorer les rituels et les étapes qui ont été annulés ou manqués. Voici les initiatives pour répondre aux besoins à ce niveau :

  • Développement de ressources par l’équipe EED et l’équipe pédagogique (ex.: scénarios sociaux pour diminuer les anxiétés face au retour et l’incertitude);
  • Webinaires pour parents;
  • Affiches des mesures d’hygiène;
  • Bulletin mensuel de Promotion du bien-être en lien avec les fruits de l’Esprit (liens et ressources pour membres du personnel, élèves et parents);
  • Programmes universels : Zones de régulation, pleine conscience/pauses spirituelles, ABC des relations saines, Leçons sur le stress;
  • Ressource Mon aventure...ma réussite! La transition au secondaire.

NIVEAU 2 → Soutien supplémentaire aux plus touchés par la COVID-19 :

Certains élèves auront besoin de temps supplémentaire pour « se rattraper » dans leur apprentissage, de retourner progressivement à l’école ou d’accéder à un soutien spécifique en matière de santé mentale. Voici les initiatives pour répondre aux besoins à ce niveau :

  • Série pleine conscience virtuelle de 2 semaines avant la rentrée scolaire, pour les élèves de la 1re à la 4e et de la 5e à la 8e) et Série gestion de stress virtuel de 2 semaines avant la rentrée scolaire pour les élèves du secondaire;
  • Programme de transition en virtuel d’une semaine pour les élèves de classes distinctes, de développement et de surdicécité;
  • Programme de transition en virtuel de deux semaines avant la rentrée scolaire pour les enfants sur le spectre de l’autisme;
  • Programme de transition en virtuel d’une semaine pour les élèves des Centres de traitement de jour (CTJ);
  • Collaboration avec l’agence Boussole pour les élèves du CTJ;
  • Suivis ponctuels et continus auprès de certains élèves (travail social);
  • Suivis ponctuels et continus avec les élèves à risque d’être en défaut d’assiduité;
  • Groupes psycho-éducationnel pour élèves ciblés, au besoin.

NIVEAU 3 → Interventions cliniques essentielles pour quelques élèves et voies d’accès claires :

Quelques élèves auront besoin d’un soutien plus intensif en matière de santé mentale ou d’apprentissage lors du retour en classe.

  • Intervention directe, individuelle ou en groupe (voies d’accès claires en place);
  • Aiguillage aux services communautaires (voies d’accès claires en place);
  • Classes – centres de traitement de jour (CEF);
  • Services en santé mentale et toxicomanie d’une infirmière (RLISS);
  • Programme de santé mentale en milieu scolaire (CEF)/service sans rendez-vous;
  • Protocole communautaire de l’Évaluation de la menace et du risque de violence—EMRV;
  • Processus formels avec Programmes de santé mentale pour enfants et adolescents (HSN et HSSM).

Avant la réouverture des écoles, Santé mentale en milieu scolaire Ontario (SMSO) fournira aux conseils scolaires un cadre d’apprentissage professionnel et une boîte à outils qui seront axés sur la santé mentale de tous les élèves et qui pourront être adaptés à différents publics au niveau de chaque conseil et de chaque école. L’apprentissage professionnel mettra notamment l’accent sur le développement des capacités d’apprentissage socio-affectif des élèves, afin qu’ils puissent renforcer leur résilience, gérer leur stress et nouer des relations saines. Un apprentissage professionnel sera proposé aux leaders du système, aux éducateurs et aux professionnels de la santé mentale pour soutenir l’approche en matière de réouverture des écoles et tout au long de l’année scolaire.